Les joyaux de la Couronne

Publié le 2 Octobre 2015

Dans la Galerie d'Apollon sont exposés les Joyaux de la Couronne qui sont le trésor de l’État, constitué petit à petit par les rois de France. C’est François Ier qui crée en 1530 ce patrimoine économique et symbolique. Le trésor s’enrichit durant les règnes de Louis XIV et Louis XV et devient au XVIIIe siècle la plus belle collection de diamants en Europe.

Les joyaux de la Couronne

On voit d'abord cette couronne créée pour le sacre de Louis XV en 1722, contrairement aux apparences elle n'est pas ornée de joyaux. En effet en 1729 les 282 diamants, 64 pierres de couleur et 237 perles sont retirés et remplacés par des copies en verre.

On passe ensuite aux deux diamants célèbres, le Régent et le Sancy. Le Régent est un diamant de 140 carats découvert à Golconde en Inde et acheté en 1717 par Philippe d’Orléans, régent de France durant la minorité de Louis XV, d’où son nom. Le Sancy un diamant de 55 carats acheté par Nicolas de Harlay, sieur de Sancy, surintendant des finances d’Henri IV. Il fut racheté par Mazarin qui le légua à Louis XIV en 1661.

Les joyaux de la Couronne

Durant la Révolution Française les joyaux de la Couronne furent entreposés au Garde Meuble sur l’actuelle place de la Concorde. Ils furent volés en 1792 mais retrouvés un an plus tard. Napoléon Ier reconstitua le trésor pour compenser les pertes de la période révolutionnaire. Son neveu, Napoléon III, fut le dernier souverain qui enrichit la collection.

Voulant rompre avec ce passé monarchique, la troisième république vendit les joyaux aux enchères en 1887 dispersant ainsi ce patrimoine national en dix jours plus de 77.000 pierres précieuses et perles furent vendues et dispersées. Les rares pièces préservées furent confiées au musée du Louvre qui les exposa dans la Galerie d’Apollon à partir de 1889. Petit à petit le musée a reconstitué une partie de cette collection, ainsi le Sancy fut il racheté en 1976 grâce à un crédit exceptionnel attribué au musée par le président Giscard d’Estaing. En 2008 c'est le grand nœud de corsage de l'impératrice Eugénie comportant 2 438 brillants de taille ancienne et 196 petits diamants taillés en rose, montés sur argent doublé d’or qui a rejoint les collections du Louvre.

                                               

 

Rédigé par Louvre-passion

Publié dans #Généralités

Repost 0
Commenter cet article

Ema 23/02/2016 17:23

Des pièces d'une valeur inestimable, j'espère que nos politiciens ne vont pas les vendre comme Sarkozy a vendu une partie de l'or des Français.

Louvre-passion 23/02/2016 20:14

Rassurez-vous la vente n'est pas à l'ordre du jour.

José LAFFARGUE 17/03/2014 21:11


Bonjour,


Curieux de l'histoire des rois de France, je viens de me rendre au Louvre (Samedi 15 Mars 2014) dans le but d'y admirer le diamant Régent et le diamant Sancy. J'ai été extrêmement déçu de ne
pouvoir les voir dans la galerie Apollon (de vagues copies en rappellent l'existence sur la couronne Louis XV ) . Le personnel interrogé a été dans l'incapacité de me préciser où étaient les
bijoux originaux, et quand il serait possible de les admirer. Peux-t-on m'apporter la précision?? Merci par avance

Louvre-passion 19/03/2014 17:50



Bonjour,
Effectivement les deux grands diamants de la Couronne, le Régent et le Sancy ne sont plus visibles dans les salles du musée et le Louvre ne communique pas sur une prochaine présentation. Il y a
trois ans une affiche avait été apposée à l'entrée de la Galerie d'Apollon indiquant que les joyaux étaient en restauration, depuis plus de nouvelles.


Un espoir toutefois, une partie des salles des objets d'art qui étaient en rénovations doivent ouvrir au public en 2014 (sauf retard). Peut être que les diamants seront alors à nouveau exposés au
public.


 



Gautreau 13/05/2013 00:29


En allant sur mon site, vous pourrez admirer l'ensemble des Joyaux de la Couronne de France (exposés au Louvre) et consulter des notes historiques


http://souverainsdefrance.free.fr/


Cordialement

FAN 10/04/2013 18:09


 Hum! Eugénie avait bon goût!!! Le noeud
de corsage en diamants est d'une rare beauté!! Je n'en revient pas que l'on ait pu retrouver les joyaux de la couronne!!!Qui les avaient dérobé?? BISOUS FAN


 

Louvre-passion 13/04/2013 12:09



Eugénie avait bon goût et aussi les moyens en tant qu'impératrice.



PASSION SCULPTURE 09/03/2013 11:56


Je voulais écrire "tu vois"..... ah !!! il faudrait toujours se relire. bien amicalement

Louvre-passion 09/03/2013 14:03



J'avais bien compris ton commentaire, ce n'est pas grave.



PASSION SCULPTURE 07/03/2013 23:02


Merci de ton passage et SURTOUT MERCI pour cet article encore tellement intéressant.


Tu vas, nous t'attendions nous les fidèles !!!


bien amicalement


 

Louvre-passion 09/03/2013 11:05



Merci à toi pour ce compliment, je vais continuer à faire de mon mieux.



Alain 03/03/2013 10:45


Le fabuleux vol des diamants de la Couronne de 1792…


Je repense au fameux diamant bleu, dérobé en même temps, qui faisait partie de la superbe Toison d’or de la parure de
Luis XV. Il aurait été retaillé en Angleterre et serait actuellement dans un musée de Washington.

Louvre-passion 04/03/2013 21:27



Bien souvent les pierres précieuses vivent ainsi plusieurs vies au fil des siècles. Hier à Paris, aujourd'hui à Washington et demain à .......... ?



Richard LEJEUNE 02/03/2013 18:06


OH  !  L'HORREUR  : mon "je fut" ci-dessus !!!!


Qu'il faut évidemment remplacer par : "je fus"  !!


 


Veuille me pardonner l'impardonnable ...


Merci.

Louvre-passion 04/03/2013 21:24



Ce n'est pas bien grave, on voit bien pire partout ailleurs sur le net....



JA 01/03/2013 20:50


Merci pour ces informations, ces bijoux sont splendides


j'ai vu des belles couronnes royales dans la cathédrale Saint Denis 


Le président Giscard d'Estaing , c'est vrai aimait bien les bijoux......mais ça lui a coûté cher ...au sens figuré seulement.....


A bientôt,


JA

Louvre-passion 02/03/2013 17:53



Ah oui la fameuse histoire des diamants .... bien oubliée désormais.



Richard LEJEUNE 01/03/2013 14:30


Je me rendis il y a peu dans la Galerie d'Appolon tout nouvellement remise en état. Et je fut absolument conquis ...


... par les plafonds et les murs latéraux et par le prestigieux Delacroix.


 


Quant aux joyaux de la Couronne française, je ne me souviens plus très bien ...

Louvre-passion 02/03/2013 17:52



Auparavant les joyaux de la Couronne étaient dans la vitrine du fond. Il y a 2 ans environ ils ont été retirtés pour restauration. Depuis plus de nouvelle hormis cette présentation provisoire.