L'épée du roi

Publié le 1 Mai 2017

Au premier étage de l’aile Richelieu, parmi les objets d’art du Moyen-âge, voici l’épée dite de Charlemagne appelée « Joyeuse ».

L'épée du roi

En fait cette appellation est trompeuse car les éléments qui la composent sont postérieurs au règne de « l’empereur à la barbe fleurie ».

Ainsi le pommeau, composé de deux coques d’or repoussées ornées d’oiseaux d’inspiration scandinave, date du Xe ou XI e siècle. D’autres parties ont été ajoutées au fil des siècles comme le fourreau qui a été adapté au XIIIe siècle.

 

Cette épée fait partie des « regalia », un ensemble d’objets qui symbolisaient le pouvoir royal et servaient pour le sacre des rois de France. Le sacre est la cérémonie qui confère au roi un pouvoir divin. Le premier roi à se faire sacrer fut Pépin le Bref en 751, le rituel fut ensuite codifié par Saint Louis (1214 – 1270).

Les regalia étaient conservés dans le trésor de l’abbaye de Saint Denis. L’épée aurait servi pour le sacre de Philippe Auguste en 1179, sont usage est attesté à partir du sacre de Philippe le Hardi en 1271.

Au cours de la Révolution la plupart des regalia furent détruits ou fondus. Quelques pièces échappèrent à la destruction en entrant au Louvre : l’épée dite de Charlemagne, les éperons et le sceptre de Charles V et la couronne de Louis XV.

Le dernier souverain qui utilisa cette épée pour son sacre fut Charles X en 1825.

 

Alors me direz-vous, pourquoi continue-t’on à l’appeler « épée de Charlemagne » puisque on sait qu’elle ne date pas de cette époque ?

Bien qu’il n’y ait pas d’explications à ce sujet dans les guides et les ouvrages, je pense on a attribué à Charlemagne cette ancienne épée, pour lui donner un côté fabuleux. Au fil du temps le nom est resté. Aujourd’hui ce nom nous permet de rêver à d’anciennes légendes.

Rédigé par Louvre-passion

Publié dans #Généralités

Repost 0
Commenter cet article

gwenaelle 19/04/2011 16:08



je fait un exposer et sur l'épée de charlemagne et je suis que en 6eme mais sa va car jaime bien!!!



ali 02/03/2016 12:49

@ louvre-passion
on retrouve des epées gauloise de -700 ans en fer
ainsi même des objets en bois du néolithique .

Les objets en fer si conservé au sec ne s'oxydent pas
par contre les objets mythiques peuvent etre en effet inventés, copiés

Louvre-passion 31/01/2015 18:53

L'époque des "preux" du règne de Charlemagne se situe entre 768 et 814, il y a environ 1.300. Presque tout le métal de cette
époque a disparu soit parce qu'il a été refondu soit sous l'effet de la rouille. Comme je l'écrit dans l'article, "l'épée de Charlemagne" du Louvre est bien postérieure à son règne, les parties les plus anciennes datant des années 1100.
Vous ne trouverez donc pas les épées d'Olivier et Roland .... sauf dans les récits.

isaline 31/01/2015 18:30

je suis passionner par l'histoire et je suis trop contente d'être passer sur votre site. j'aimerai juste savoir ou peut ton trouver l'épée d'Olivier et de Roland ?

Louvre-passion 20/04/2011 20:31



J'espère que votre exposé c'est bien passé.



nightmare 03/02/2010 17:35


je sè ou se trouve l'eper excalibur elle è cacher au plu profon de brocéliande et la legende di k1 etang aparètrè pendan la nuit a certène periode de lannée jen sè pa plus mè je chercherè kan jorè
17 ans car je souhaite possédé 1 arme de legende  et mentrèné avec (c'est nul lè banbou lol)mersi a vou et a +


Courouble Pierre Antoine 17/12/2009 01:44


Selon
une légende populaire qui se perd dans la nuit des temps (on en retrouve trace dès la Renaissance), la fondation de la cité de Joyeuse (Ardèche) remonterait à l'an 802… L'empereur Charlemagne, de
retour d'Espagne où il avait guerroyé contre les Sarrazins, aurait établi son campement sur les bords de la Beaume avec son armée. Au cours d'une partie de chasse, il perd son épée, Joyeuse.
Désespéré, l'empereur réunit ses plus braves soldats, et leur dit : "J'ai perdu ma Joyeuse, allez la chercher, celui qui me la rapportera recevra haulte récompense". Les soldats partent. l'un d'eux
ayant retrouvé ladite épée, la rapporte à Charlemagne. Celui-ci, transporté de joie, la saisit, la plante en terre comme pour en marquer le centre, et dit à l'heureux guerrier : "Ici sera bâti un
domaine, dont tu seras le seigneur et maître, et ta descendance portera le nom de ma glorieuse épée : Joyeuse". L'empereur fait noble le soldat, lui donne terres et maisons, et le marie avec la
fille d'une de ses dames bien nées, tout cela au milieu de belles et fastes réjouissances". (extrait de "Joyeuse la légende" paru aux Presses du Midi)


Louvre-passion 17/12/2009 20:41


Merci pour cette belle légende.


Clara 12/03/2009 21:44

Je sais bien que cela n'a rien avoir , mais comment se nomme l'épée de Olivier ?

Louvre-passion 13/03/2009 21:13


C'est Hauteclaire comme écrit dans l'article.


ANTONIO CARLOS DE LARA NUNES 08/11/2008 02:13

Quel est le poid de l'épée du Charlemagne? Merci.

Louvre-passion 08/11/2008 09:34


Réponse : je ne sais pas, la documentation du Louvre ne le précise pas.


Jibasse 31/12/2007 19:42

Dans la série de légendes sur l'épée de Charlemagne, on dit qu'elle a été faite à partir de la pointe de la lance qui perça le côté du Christ. On dit aussi que Jeanne d'Arc la brandissait.Ce sont bien entendu des légendes, sans aucun soupçon de preuve historique.Sinon, pour Durandal, on dit que Roland, après avoir essayé de la briser sur un rocher à Ronceveaux, la lança pour éviter que les Sarrasins ne s'en saisissent. Elle vola miraculeusement sur plus d'une centaine de kilomètres, portée par l'Archange Gabriel, pour aller se planter dans la falaise de rocamabour.Une légende aussi, mais il y a quand même une épée rouillée plantée dans la falaise de Rocamadour :D

Louvre-passion 02/01/2008 09:33

Les épées de personnages célèbres sont toujours porteuses de légende. Merci pour ces histoires sur l'épée de Charlemagne.

louis 06/12/2007 10:16

"Joyeuse", l'épée du sacre des rois de france, n'a jamais été "portée" par Napoléon 1er lors de son sacre. Elle faisait partie des "honneurs de charlemagne", et était présente à notre-dame de paris, mais elle était portée (en mains) par l'un des dignitaires de l'empire, le maréchal Lefèvre.Napoléon ne portait que les "honneurs de l'empereur", dont l'épée du sacre, qui se trouve au château de Fontainebleau.Quant à la datation des éléments de l'épée dite de Charlemagne, les quillons (éléments transversaux) sont bien du XIIe siècle, mais l'élément le plus ancien est le pommeau (élément arrondi à l'extrémité du "manche") Qui date du Xe ou XIe siècle.Vous pouvez voir plus de détail sur mon site à la rubrique "Regalia"http//souverainsdefrance.free.frcordialement

Louvre-passion 06/12/2007 21:00

Merci pour votre commentaire bien documenté, si je me souviens bien c'est le cartel du musée qui indique que l'épée aurait été portée par Napoléon, j'irais le vérifier à l'occasion.

carabosse 18/07/2006 13:18

Il me semble que la ville de Joyeuse en Ardèche doit son nom à l'épée de Charlemagne.

Louvre-passion 18/07/2006 20:14

Je viens de regarder sur l'encyclopédie "Wikipédia".Il y est dit que selon une légende l'empereur Charlemagne aurait perdu son épée Joyeuse au cours d'une partie de chasse. Il promit une forte récompense à qui la retrouverait. Au soldat qui lui rapporta l'épée il fit don de la seigneurerie du lieu et donna le nom de son épée à cette terre.

honorius 29/06/2006 16:31

vraie ou pas je la mettrais bien dans mon échoppe !!! Au fait mon ami, toi qui est Parisien, je recherche pour illustrer un article une photo originale (pas repiquée ailleurs) de la Sorbonne à Paris, aurais tu cela ? Amitiés du vieux sorcier

Louvre-passion 29/06/2006 20:26

Je n'ai pas de photo originale, là maintenant, mais si tu as un peu de temps je peux aller photographie la Sorbonne et t'envoyer la photo. Envoie un mail pour préciser ce que tu veux.

Smellykat :0071: 23/06/2006 23:28

aaaaaaaah, le seigneur des anneaux, belle épopée épique... et belle épée que cette JOYEUSE !

stef 18/06/2006 09:46

Blog super intéressant! merci!

Louvre-passion 18/06/2006 11:25

Merci pour ce compliment !

souviens toi 11/06/2006 23:26

Je vais souvent  dans le département de l'Ardèche,en effet  certains habitants de la ville de Joyeuse parlent d'une légende avec Charlemagne....encore une magnifique visite guidée dans les couloirs du temps.....merci

Louvre-passion 12/06/2006 16:56

Eh bien il faudrait que tu me raconte cette légende, je reste sur ma faim.

Lylian 11/06/2006 22:38

Je trouve extraordinaire que des noms d'épées puissent traverser les siècles et nous faire rêver, nous hommes du XXIème siècle. Excalibur; rien qu'en évoquant ce nom, on voit défiler toutes les images de la Table ronde, la quête du Graal,...
Pour "Joyeuse", je ne savais pas...
A bientôt
Lylian

Louvre-passion 12/06/2006 16:55

Ce sont des symboles très forts, on les retrouve d'ailleurs dans d'autres cultures, chez les musulmans, les samouraïs du Japon les épées où les sabres avaient des noms.