LOUVRE-PASSION

LOUVRE-PASSION

Le blog d'un passionné du musée du Louvre

Le tableau du mois : paysage avec Mercure

Publié par Louvre-passion sur 7 Octobre 2011, 00:05am

Catégories : #Peinture et sculpture

Ce tableau s’intitule « Paysage avec Mercure découvrant Hersé de retour de la fête de Minerve » de Jean-François Millet dit Francisque Millet. Il s’inspire d’un récit de la mythologie Gréco-romaine qui nous raconte que trois sœurs, Hersé, Aglaure et Pandrose, prêtresses de Minerve, rentraient d’une fête en l’honneur de la déesse. Sur le chemin du retour elles croisèrent le dieu Mercure qui tomba amoureux de la plus jeune, Hersé. Le dieu promit de l’or à Aglaure si elle lui ouvrait la porte de la chambre de sa jeune sœur. Celle-ci prit l’or mais refusa d’aider le dieu, furieux celui-ci la changea en pierre et entra de force dans la chambre d’Hersé qu’il viola.

J’espère que vous avez remarqué comme certains personnages sont sympathiques, entre la sœur ainée corrompue qui promet d’ouvrir la chambre de sa cadette et le dieu qui se révèle être un vulgaire violeur.

Paysage Millet

Le sujet avait été traité par Véronèse et Poussin qui ont représenté le moment ou Mercure rentre dans la chambre et Aglaure qui tente de lui barrer le passage. Francisque Millet se place au début du récit au moment de la rencontre des prêtresses et du dieu. Les jeunes filles avancent dans un décor de ruines antiques, le feuillage des deux arbres fait ressortir Mercure qui plane dans les airs, comme un rapace prêt à fondre sur sa proie. Quand à la jeune Hersé, elle se détache vêtue de vert.

Jean-François Millet dit Francisque Millet (1642 – 1679) naquit en Flandres mais s’installa à Paris en 1649. Il présenta des tableaux à l’académie de peinture sans se faire recevoir académicien. En effet, il disposait déjà d’une solide clientèle auprès de la communauté flamande qui appréciait ses peintures de paysages. Il est toutefois moins connu que son homonyme, Jean-François Millet (1814 - 1875) auteur du fameux « Angélus » qui se trouve actuellement au musée d’Orsay.

---------------- DERNIERE MINUTE -------------------------DERNIERE MINUTE -------------------------

J'ai reçu un message du musée du Louvre me demandant d'annoncer la journée-débat « Musée-musées » autour du Louvre Abou Dabi : les enjeux du musée universel du XVIII° au XXI° siècle.
Cette manifestation aura lieu samedi 15 octobre 2011 de 10h30 à 18h30 à l’Auditorium du Louvre.

Pour  toutes les informations cliquez ici.



Commenter cet article

Richard LEJEUNE 07/10/2011



Ah la "barbarie" de certains personnages de la mythologie grecque !


Te souvient-il de Cronos, par exemple, qui mutila son père, fit des enfants à sa soeur et se vit contraint, pour conserver son trône, de les dévorer par la suite (cela valait bien la peine !)
Seul Zeus échappa au carnage !


 


Et dire que tous ces mythes sont là pour expliquer le monde !!!


 


Tout autre chose : assisteras-tu au colloque du Louvre ?



JA 08/10/2011



Bonjour


ne pas confondre les Millet ...


le tableau est fin et beau, mais l'histoire est sordide.....et perdure sous d'autres aspects aujourd'hui......


Merci pour l'info pour la conférence.


JA



FAN 08/10/2011



 Merci de me faire connaître l'homonyme de JF Millet etl'histoire de ce Mercure et les trois prêtresses, je ne la connaissais pas non
plus!! Moi, qui était toujours en admiration devant Hermès!! Terminé, je déteste les prédateurs !! Quant à la soeur Aglaure, son attitude est très humaine!! Finalement, la sagesse n'est pas prête
à exister chez les humains si les dieux leur montrent le mauvais exemple!! Tu sais que "la communauté du Louvre" sur le NET vient de s'arrêter?? BISOUS FAN



Alain 09/10/2011



J’ai cru que tu nous parlais de Jean-François Millet, le peintre préféré de Vincent Van Gogh. Le style en était fort
éloigné. En fait, cet homonyme avait un style proche de Poussin avec son goût pour l’antique.


Le débat du 15 octobre au Louvre sera certainement très intéressant. Peut-être nous en parleras-tu si tu y
vas ?



sav 10/10/2011



un passage de la mythologie peu connu, et pas tres glamour pour le dieu des voleurs (et donc des violeurs ?)



Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog