Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

<

De Young museum of San Francisco

Publié par Louvre-passion sur 4 Novembre 2011, 00:05am

Catégories : #Hors du Louvre

Toujours à San Francisco, Louvre-passion vous propose de découvrir aujourd'hui le "De Young museum". Fondé en 1895, ce musée fut détruit par un tremblement de terre en 1989, il fut alors décidé de le reconstruire entièrement. C'est désormais une structure futuriste conçue par architectes suisses, on y accède depuis le Golden Gate Park où l'on voit se dresser ce bâtiment couleur rouille.

De Young museum

A l'entrée de vastes espaces accueillent les visiteurs, on est loin de l'impression de foule que l'on ressent au Louvre.

De Young museum hall

Les collections se répartissent entre les "arts premiers" d'Afrique, d'Océanie et d'Amérique, des collections d'art américain du XVIIIe au XXe siècle et des textiles. Ce qui déroute un peu c'est que les oeuvres sont classées par donateurs. Au final l'endroit me fait un peu penser au musée du Quai Branly : un bâtiment contemporain, situé dans un jardin et des collections d'art premier.
Au cours de ma visite j'ai remarqué ces quelques pièces.
"Bear in shamanic transformation" par David Ruben Piqtoukun. Cette sculpture réalisée en 1991 par cet artiste Inuit contemporain explore le thème du shamanisme associé au monde des animaux.

Bear shamanic"Superman" de Mel Ramos (1962) où le super héros est revisité par un tenant du "pop art".

SupermanCette figure féminine Chupicuaro datée de 300 avt JC, qui rappelle un peu celle du musée du Quai Branly.

Chupicuaro"Style life with grape juice and sandwiches" (1994) de David Ligare. L'artiste fait référence aux "homeless" (c'est à dire les SDF) à qui il servait des boissons et des sandwiches quand il travaillait dans une association d'aide aux sans abris.

Still life"Afternoon in the Cluny garden, Paris" (1889) de Charles Courtney Curran un petit clin d'oeil parisien. On constate d'ailleurs qu'à San Francisco la "French touch" est très appréciée dans la gastronomie et les arts décoratifs.

ClunyUn colt modèle "Dragoon 1844", souvenir de l'époque violente de la conquête de l'Ouest et la ruée vers l'or.

ColtPour finir sur une note plus poétique "Spring" (1928) de Selden Connor Gile un paysage avec une touche impressionniste.

SpringHélas la visite se termine car il faut rentrer à Paris.
                                                                 "Good bye San Francisco".

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 04/11/2011



"on est loin de l'impression de foule que l'on ressent au Louvre.", écris-tu.


 


Est-ce à cause de la vastitude de l'espace muséal - que l'on pourrait tout aussi bien comparer au Hall Napoléon - ou parce qu'à la différence du Louvre, les visiteurs sont ici fort peu nombreux
???



JA 04/11/2011



Merci beaucoup pour cette visite muséale outre-atlantique


A bientôt


JA



Sylvie 05/11/2011



Tu as l'air de faire un beau séjour !


C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de monde, du moins sur la 1ère photo. C'est apparemment une collection (ou des collections) assez hétéroclite.


Je pense qu'il manque la photo sur le Jardin de Cluny. Du coup, la "Franch touch", c'est le colt !


 



FAN 05/11/2011



 une architecture très contemporaine
un peu froide!!! Merci pour avoir repéré la Chupicuaro et de me faire découvrir l'artiste inuit!!David Ruben Piqtoukun!!BON RETOUR  BISOUS FAN



AD-Mary44 devenue 49 05/11/2011



J'ai pris bien du retard dans la visite de mes favoris, mais heureusement je me rattrape et te remercie pour ce partage.


Un pur dépaysement.


bien amicalement



Recent posts