Médor, le chien fidèle du Louvre

Publié le 6 Mars 2015

Médor est un nom couramment donné à un chien, mais saviez que c’est à cause du Louvre ?

La célébrité de « Médor » a commencé avec la révolution de 1830 dont un épisode s’est déroulé au Louvre. Mais voyageons dans le temps, au mois de juillet 1830, à cette époque la France est gouvernée par le roi Charles X qui voudrait, appuyé par une partie de la noblesse réactionnaire, supprimer toute trace politique et sociale de la période révolutionnaire. En 1829 le roi a nommé le prince de Polignac chef du gouvernement, la nomination de cet ancien chouan symbolisait le triomphe de la contre-révolution. En réaction deux partis se formèrent, décidés à aller jusqu’au renversement de Charles X, les républicains et les orléanistes, partisans du duc d’Orléans favorable à une monarchie libérale. Lors des élections législatives de juillet 1830, l’opposition remporta la majorité des suffrages mais Charles X refusa d’admettre cette situation politique et décida, avec ses ministres, de gouverner par ordonnances (c'est-à-dire de promulguer des lois sans passer par l’assemblée).

Médor, le chien fidèle du Louvre

Dès la publication des ordonnances le peuple de Paris se souleva pour défendre les libertés politiques. Au cours des journées des 27, 28 et 29 juillet 1830, appelées les « trois glorieuses » le régime fut renversé et Charles X contraint de s’exiler en Angleterre pendant que Louis Philippe d’Orléans prenait le pouvoir. Je vous rappelle que la colonne qui se trouve place de la Bastille est le monument érigé en souvenir de ces journées.

Et Médor dans tout ça ? Et oui on avait failli l’oublier le pauvre !
Au cours des « trois glorieuses », le Louvre fut pris d’assaut par les insurgés car il était proche du palais des Tuileries où résidait le roi. Cet épisode à d’ailleurs été raconté par Alexandre Dumas qui a participé à la révolution.

« Maintenant comment ce Louvre, comment ces Tuileries, comment ce Carrousel, avec leurs cuirassiers, leurs lanciers, leurs Suisses, leur garde royale, leur artillerie, avec trois ou quatre mille hommes de garnison enfin, avaient ils été pris par quatre ou cinq cents insurgés ? Le voici : Quatre attaques avaient été dirigés sur le Louvre (…) Nous avons dit que ce fut la seconde attaque qui enleva le Louvre. Ce succès fut dû à l’admirable courage des assaillants, mais aussi, il faut le dire, au hasard à une fausse manœuvre ».
Les victimes de cette attaque furent enterrées à l’angle de la colonnade du Louvre, le chien de l’un d’entre eux, inconsolable, resta auprès de son maître enseveli au Louvre et donna son nom à des générations de chiens. J’ai trouvé sur ce site consacré au « chien dans l’art » un article détaillé sur Médor ainsi que la retranscription d’un récit de l’époque j’y ai d’ailleurs appris que ce chien était un barbet.

Rédigé par Louvre-passion

Publié dans #Curiosités

Repost 0
Commenter cet article

provence.intemporelle.over-blog.com 14/06/2010 23:41



Triste mais émouvante histoire de Médor... (moi qui aime beaucoup les chiens...)



Louvre-passion 15/06/2010 21:16



Mais Médor est devenu célèbre grâce au Louvre....



Barbet 19/02/2010 13:45


Ici on peut trouver la liste des portées Barbet inscrites au LOF, mise à jour chaque semaine:
Chiots Barbet


Sieglind la dragonne 18/11/2006 15:36

Alors là... le genre d'anecdotes que j'adore... le "truc" à côté du grand évènement, j'étais spécialiste de ça dans mes interro d'histoire hé, hé.Je file de ce pas lire ce site consacré au "Médor" dans l'art. Gros bisous Atalmont et merci de l'info!

Louvre-passion 18/11/2006 18:14

Moi aussi au fond j'aime bien raconter des histoires comme celle ci.

:0026: Théti-Chéri 13/11/2006 23:56

Louvre-Passion,
J'espère que tout va bien pour toi, ici c'est pas trop mal lollll je prépare mes bagages pour mon futur départ, ça prend forme, il me taaaaaaaaaaaaarde...
Super l'histoire de Médor ;o)
Moi mes chiennes se prénomme Niagara et Baya, tu aurais pas quelque chose sur elles, c'est des Shith-Tzu mdrrrrr
Bisous, bisous

Louvre-passion 17/11/2006 21:05

Bon préparatifs de départ, je n'ai aps d'histoires sur tous les chiens, c'est donc à toi de les créer et les écrire.

sav 13/11/2006 18:58

as-tu d'autres anecdotes dans ce style ? je trouve cela tres instructif !
bonne soirée :D

Louvre-passion 13/11/2006 20:39

Moi aussi j'aime bien raconter ces petites histoires, c'est en potassant ma documentation que parfois je les redécouvre.

Caroline 12/11/2006 13:53

Je n'aurai jamais soupçonné qu'il puisse y avoir un lien quelconque entre Médor et le Louvre ! En plus, cette note permet une petite révision sur une période de l'histoire que je connais mal. A propos de chiens, il y en a partout dans les oeuvres de Hogarth, dont tu parlais la semaine dernière.

Louvre-passion 12/11/2006 16:59

Petites causes grands effets, ou plutôt dans cet exemple grande cause petit effet, effectivement pour ce nom de chien il fallait le savoir.

aril 11/11/2006 19:58

on est toujours ignorant ! c'est ce qui pousse à continuer à decouvrir...

aril 10/11/2006 15:14

et bien j'ai encore reculé les limites de mon ignorance grace à toi! merci

Louvre-passion 10/11/2006 20:40

Mais tu n'es pas ignorante, il y a plein de choses sur ton blog.

Lyliana 10/11/2006 10:11

L'histoire est bien souvent passionnante par la porte de "la petite histoire"; et le site consacré à la représentation du chien dans l'art fort instructif... Que de détours toujours imprévisibles, et pour notre plus grande joie, dans ton blog!
Bon week end.

Louvre-passion 10/11/2006 20:40

En tous cas ce sujet m'a aussi permis de découvrir ce site consacré au chien dans l'art, je n'y aurais pas pensé.