Les escaliers du Louvre

Publié le 10 Avril 2015

Au Louvre on monte et on descend beaucoup, forcément le musée occupe trois étages du Palais. Pour les fatigués il y a les escalators et des ascenseurs dans les parties modernes mais aussi beaucoup d’escaliers dont certains sont des « pièces de musée ».

Commençons par les plus connus. Il y a tout d'abord "l'escalier Daru", nommé en souvenir du comte Pierre-Bruno Daru qui fut l'intendant de la grande armée, il tenta de convaincre Napoléon de ne pas entreprendre la campagne de Russie. Cet escalier construit en 1855 vous conduit à la "Victoire de Samothrace", installée à cet emplacement depuis 1883. En face au bout de la galerie Michel Ange vous empruntez "l'escalier Mollien" décoré avec "la Nymphe de Fontainebleau" un relief exécuté en 1542 par Benvenuto Cellini.

 

 

Les escaliers du Louvre

Le plus ancien est "l'escalier Henri II" construit par Pierre Lescot en 1553, le dictionnaire de M. Rosenberg nous apprend que "sa voûte est décorée de motifs cynégétiques" ce qui veut dire de scènes de chasses. Dans les appartements Napoléon III dans le style majestueux vous avez "l'escalier du ministre" qui menait aux appartements de fonction du ministre des finances.

Les escaliers du Louvre

Pour finir, je vous propose mes "coups de coeur" : un "passage secret" qui vous conduit directement des peintures du XVIIIe siècle vers les antiquités égyptiennes si vous descendez ou l'inverse si vous montez. Puis l'escalier de l'aile Sully. Quand je l'emprunte j'aime bien regarder l'usure de ces marches, je me demande toujours qui a bien pu monter et descendre ainsi au fil des siècles. Enfin un petit escalier à vis très peu connu qui se trouve dans la galerie des sculptures de l’Europe du Nord.

Les escaliers du Louvre

Rédigé par Louvre-passion

Publié dans #Généralités

Repost 0
Commenter cet article

Dominique 04/04/2008 00:22

Juste comme ça, l'envie de vous faire partager mon propre regard sur le même sujet, sans recherche d'exhaustivité :http://fr.trekearth.com/gallery/photo79375.htmhttp://fr.trekearth.com/gallery/photo88439.htmEt la résolution de l'énigme concernant l'escalier de service ! ;-)

Louvre-passion 05/04/2008 16:38


Très intéressant, moi non plus je n'ai pas la réponse sur cet escalier de service mais je vais essayer de me renseigner à nouveau.


heibksflik 02/03/2008 23:01

je suis fort déçu que vous n'évoquiez mon préféré, à savoir l'escalier Lefuel, qui est une très belle réussite technique puisque les volées de marches tiennent sur des piliers, et non des murs, ce qui donne à l'ensemble une majestueuse légèreté.
Par ailleurs, j'aimerais bien savoir plus précisément où se trouve "l'escalier usé" de l'aile Sully...

Louvre-passion 03/03/2008 21:41

Désolé pour cet oubli pour l'escalier Lefuel (il y en a tellement) quand à "l'escalier usé" de l'aile Sully c'est celui qui mène à la salle de la Chapelle.

sieglind la dragonne 19/02/2008 11:47

Virtuellement (le jeu Louvre l'ultime malédiction) ou physiquement, les escaliers du Louvre, je maîtrise, et j'évite les talons vertiges de toute façon hé, hé.Quant aux motifs cynégétiques sur le plafond  de l'escalier Henri II, tu parles d'une idée ! T'imagines les pékins en train de lever le pif pour admirer ça et se rétamant la goule sur les marches (pour dégringoler tout en bas  en suivant les degrés, comme dans les dessins animés) pas glop quant à l'intégrité physique !Bises et on s'entraîne à monter plusieurs fois l'escalier de la mezzanine pour se mettre en jambe pour... ce que tu sais (arrivée prévue la veille, on a les billets électroniques)

Louvre-passion 20/02/2008 21:37

J'ai compris les motifs au plafond c'etait pour que les gens se cassent la marboulette et en tombant donnent une noble usure au marches .... pas bête.

Alain 19/02/2008 10:36

Cet escalier Henri II... Difficile d'arriver en haut après quelques heures de visite !

Louvre-passion 20/02/2008 21:38

C'est vrai qu'il est raide, j'ai vu beaucoup de touristes se décourager devant ses volées de marches.

L'Amateur 18/02/2008 17:31

Une thématique intéressante en effet. Et puis, sinon, pour votre collection, il y a aussi celui-ci : http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=237&FP=63856321&E=22S39UHOCNZCY&SID=22S39UHOCNZCY&New=T&Pic=57&SubE=2C6NU0BKDMYB

Louvre-passion 18/02/2008 20:59

C'est une image qui date de l'époque où les artistes logeaient au Louvre, on trouvait un peu de tout n'importe où, donc des ateliers dans les escaliers.

sav 18/02/2008 12:19

c'est bien ce petit rappel, car il ne faut pas oublier que les escaliers ont été pensés pour s'intégrer dans le bâtiment...

Louvre-passion 18/02/2008 21:01

Et puis il y aussi le "poids de l'histoire", des escaliers ajoutés au fil du temps selon les constructions du palais.

Gatana 17/02/2008 23:10

Puis-je me permettre de suggérer une nouvelle rubrique ? Il s'agit des objets miniatures exposés dans les vitrines, et qui soulèvent l'indifférence.Je passe mes soirées à les photographier (je suis en train de m'équiper en macro. pour ce faire). Il y a là de véritables merveilles, souvent anonymes, mais tellement belles : de minuscules plaques d'ivoires gravées, des bagues antiques, des bijoux, des petits dieux bénéfiques ou non, des jeux (?) d'enfants... bref tout un monde qui mérite qu'on s'y attarde.

Louvre-passion 18/02/2008 20:56

Pourquoi pas, à l'occasion envoyez moi quelques photos pour m'inspirer.

grillon 16/02/2008 14:54

Je n'ai pas vu le dernier, le petit escalier à vis, il faudra que j'aille voir de plus près ce colimaçon supplémentaire grâce à vous, merci !Vous aussi vous êtes séduits par le " passage secret " ... il était rarement ouvert au public autrefois faute de gardiens ( il y a trente-cinq ans , ça ne me rajeunit pas ! ) et en haut, il y avait un gardien du Finistère comme moi et je le saluais, ça le réveillait !

Louvre-passion 16/02/2008 17:56

Paradoxalement ce que j'aime dans ce grand musée très fréquenté ce sont les chemins de traverse et autres passages secrets qui restent à l'écart de la foule. Heureusement il en reste....