La Victoire de Samothrace

Publié le 7 Août 2015

La Victoire de Samothrace est une statue de femme ailée qui personnalise la déesse messagère de la victoire, elle est posée sur un socle en forme de proue de navire. Il s’agit d’une offrande faite aux dieux suite une victoire navale.

La Victoire de Samothrace

Elle date de l’époque hellénistique c'est-à-dire la période qui suit la conquête d’une partie du monde méditerranéen et de l’Asie par Alexandre le Grand, en gros de 323 avant JC à 30 avant JC. La statue fut découverte en 1863 dans l'île de Samothrace au nord-est de la mer Egée. Il a fallu plusieurs campagnes de fouilles pour la reconstituer. Il manque la tête et aucune inscription n’a été retrouvée. On ne sait donc pas ce que commémore cette œuvre bien qu’il y ait eu plusieurs batailles navales pour s'assurer la domination de la partie orientale du bassin méditerranéen lors de cette période.

Après une rénovation complète, la Victoire de Samothrace a réintégré son emplacement au sommet de l’escalier Daru. A l’issue de ce « lifting » les marbres composant la statue ont été nettoyés et les 23 blocs de la proue du bateau démontés et nettoyés, l’ensemble ayant d’ailleurs été complété par des fragments qui étaient resté en réserve.

L’escalier Daru au sommet duquel la statue est installée depuis 1883 est lui aussi rénové. Salis par le passage quotidien des milliers de visiteurs, les murs, les sols, les voûtes et les garde-corps en laiton de style « Art déco » de l’escalier monumental ont été nettoyés.

Cette restauration a en partie été financée par un appel aux dons auprès du public, 6.700 donateurs ayant permis de rassembler le million d’euro qui manquait.

La Victoire de Samothrace

Rédigé par Louvre-passion

Publié dans #Antiquités

Repost 0
Commenter cet article